line

Les techniques les plus fréquentes/

La sleeve gastrectomie


La Sleeve gastrectomie consiste en l'ablation verticale de plus de 2/3 de l'estomac. Il reste après l'opération un véritable ‘tube gastrique’ de ± 2 cm de diamètre.

sleeve

Son principe d'action est double:

  • La restriction comme l'anneau (fin tube gastrique)
  • L'ablation d'une grande partie de l'estomac élimine de ce fait une quantité importante de cellules de l'estomac qui sécrètent une ‘hormone de la faim’, la ghréline. Ceci entraine une diminution importante de l'appétit.


Elle est actuellement rarement utilisée comme opération isolée ou définitive car les données scientifiques et le recul pour la Sleeve sont encore insuffisants ou peu importants. Si d'ailleurs, le résultat en perte de poids avec la Sleeve est décevant, on peut toujours, par après, dans un 2e temps, si nécessaire transformer la Sleeve en un Bypass ou une autre opération pour continuer à maigrir. Le plus souvent, la Sleeve gastrectomie est utilisée comme 1ère étape chez des patients à risque surtout avec un BMI très élevé (>50).

Dans ces cas bien précis, 1 an plus tard, quand le patient a déjà bien maigri avec la Sleeve, on peut alors réaliser la 2e opération (un Bypass par ex.), plus facilement et dans de meilleures conditions de sécurité (BMI a bien diminué). Si par contre après 1 an le patient a bien maigri et continue à maigrir, on peut également décider d'en rester là et la Sleeve gastrectomie devient alors le traitement définitif pour le patient.

Il semble que la Sleeve soit une opération efficace et définitive ± 4 fois sur 5.

Les risques de fistules, d'abcès ou de saignements, principalement aux ‘coutures’, en post opératoire immédiat existent mais sont rares (± 3%). Le tube gastrique peut avec le temps, dans de rare cas, se rétrécir ou se dilater. Certaines de ces complications peuvent nécessiter une opération.


Principaux avantages de la sleeve

  • pas de corps étranger

  • opération plus simple que le Bypass

  • gastroscopie de l'estomac qui reste, est toujours possible

  • côté coupe faim

  • pas de malabsorption, pas de carence

  • peut être réalisée comme 1ère étape avant un Bypass

  • par laparoscopie dans la grande majorité des cas.


Principaux désavantages de la sleeve

  • peut nécessiter une 2e opération plus tard si la perte de poids est insuffisante (± 1 fois sur 5)

  • recul peu important

  • nécessite l'ablation définitive de plus des 2/3 de l'estomac

  • Plus compliqué que l'anneau

  • pas d'ajustement possible

  • alimentation liquide, fondante calorique pas arrêtée (attention à ne pas tricher!).

  • risque de reflux


NB

– Certaines complications sont communes aux différentes opérations chez les personnes en obésité. Le risque de développer une phlébite, et dès lors une embolie pulmonaire, est augmenté chez elles. De ce fait nous vous ‘protègerons’ le mieux possible en vous donnant systématiquement en pré et post opératoire de l'héparine à bas poids moléculaire (piqûre contre les phlébites). C'est pour cela également que vous aurez des bas à varices et que l'on vous fera marcher très vite après l'opération.